Compte courant : Ce Qu’il faut Savoir

Avec le développement des institutions bancaires dans le monde, ces institutions bancaires cherchent de toutes les manières les personnes pouvant ouvrir des comptes dans leurs livres. Ces personnes ouvres dans la plus part des cas un compte courant pour les faciliter des faires des opérations de dépôt ou de retrait.

Je sais que beaucoup d’entre nous se demande comment un compte courant fonctionne et quel est l’avantage que le titulaire de ce compte peut en tirer. Si vous vous posez ces genres des questions, je vous conseille de rester sur la page et de lire cet article jusqu’à la fin car vous allez tous comprendre.

 

Qu’est-ce qu’un compte courant ?

Un compte courant est un compte ouvert dans une institution financière qui permet d’effectuer des retraits et des dépôts dans la plus part des cas, ces opérations sont gratuites. Aussi appelés comptes à vue ou comptes transactionnels, le compte courant est très liquide et peut être utilisé, entre autres, par chèques, guichets automatiques et des cartes de débits électroniques. Un compte courant diffère des autres comptes bancaires en ce qu’il permet souvent de nombreux retraits et des dépôts illimités, alors que les comptes d’épargne limitent parfois les deux.

Le mandataire d’un compte courant

Dans la plus la plus part des cas, le compte courant peut fonctionner selon la manière dont le propriétaire le veux. Le fonctionnement d’un compte réside dans la définition des personnes qui doivent engager le compte. Ainsi, nous pouvons avoir :

Un compte courant commercial est utilisé par les entreprises et est la propriété de l’entreprise. Les dirigeants et gestionnaires de l’entreprise ont le pouvoir de signature sur le compte, comme l’autorisent les documents constitutifs de l’entreprise. Ainsi, pour signer un chèque, ils peuvent proposer de signer conjointement selon l’ordre qu’ils veulent établir.

Pour la personne non commerçante, un compte courant peut avoir une seule personne pour faire le mouvement de retrait ou la personne titulaire peut choisir une autre personne pour effectuer ce mouvement. Dans des telles conditions, cette dernière personne possède le pouvoir seulement de faire le mouvement de retrait mais il ne peut pas engager le compte en terme de crédit par exemple.

Sorte de compte courant dans une banque

Avec l’expérience que j’ai dans le domaine d’analyse des comptes dans les institutions financières et bancaires, il existe plusieurs sortes des comptes courant dans une banque dont je peux commencer à citer par :

Le compte courant salaire

C’est un compte que les employeurs sollicitent à la banque d’ouvrir pour ses travailleurs en vue de le faciliter dans le paiement de salaire. Pour l’entreprise, elle est obligée de faire chaque une liste de paie de ses agents en présentant le montant de chaque personne et de donner un ordre de paiement à la banque et la banque va approvisionner chaque compte.

Le compte courant étudiant

Certaines banques proposent un compte spécial gratuit pour les étudiants qui resteront libres jusqu’à ce qu’ils obtiennent leur diplôme. Un compte courant commun est un compte où deux personnes ou plus, généralement des partenaires conjugaux, peuvent toutes deux écrire des chèques sur le compte.

Le compte courant mineur

C’est un compte que les parents ouvrent au profit de leurs enfants mineurs en vue de préparer un avenir pour eux. Ainsi, chaque mois voir chaque trimestre, les parents doivent faire un mouvement de dépôt dans le compte de leur enfant en vue de l’approvisionner au profit de leur enfant mineur.

Je voudrais tout simplement vous signaler que dans une banque il existe des comptes avec des soldes importants, cependant, les banques fournissent souvent un service pour balayer le compte courant. Cela implique de retirer la plus grande partie des liquidités excédentaires du compte et de les investir dans des fonds portant intérêt au jour le jour. Au début du jour ouvrable suivant, les fonds sont déposés dans le compte courant avec les intérêts gagnés du jour au lendemain.

Fonctionnement d’un compte à vue

Il existe un certain nombre de fonctionnalités à prendre en compte avant d’ouvrir un compte courant dans une banque et ces fonctionnalités génèrent le plus souvent des frais bancaires que vous êtes obligé de supporter.

Frais de tenue de compte

Il y a des choses que les banques ne font pas de publicité générale pour les personnes qui ne lisent pas les petits caractères, en particulier dans le domaine des honoraires conditionnels comme les découverts.

Protection contre les découverts

Si vous écrivez un chèque ou vous faites un achat pour un montant supérieur à celui que vous avez sur votre compte, votre banque peut couvrir la différence. Cette ligne de crédit offerte par la banque s’appelle protection contre les découverts. Ce que de nombreuses banques ne disent pas à leurs clients, c’est qu’elles vous factureront pour chaque transaction faisant en sorte que votre compte utilise un découvert. En outre, si votre compte reste à découvert, votre banque peut également vous facturer des intérêts quotidiens sur le prêt.

Il y a une raison pratique de dénouer des paiements plus importants avant des paiements moins importants. De nombreuses factures importantes et les paiements de dettes, tels que les paiements de voiture et d’hypothèque, sont généralement de grosses coupures. La raison en est qu’il est préférable d’obtenir d’abord ces paiements. Cependant, ces frais sont également un générateur de revenu extrêmement lucratif pour les banques.

Comme conseil que je peux vous donner, vous pouvez éviter les frais de découvert en vous retirant de la couverture de découvert, en choisissant un compte sans frais de découvert ou en gardant de l’argent dans un compte lié.

Frais de service pour un compte courant

Tandis que les banques sont traditionnellement considérées comme générant des revenus à partir des intérêts qu’elles demandent aux clients d’emprunter de l’argent, les frais de service ont été créés pour générer des revenus à partir de comptes générant des intérêts insuffisants pour couvrir les dépenses de la banque. Dans le monde informatique actuel, il en coûte à peu près la même somme à la banque pour maintenir un compte avec un solde de 10 unités monétaires que pour un compte avec un solde de 2 000. La différence réside dans le fait que même si le compte plus important gagne suffisamment d’intérêt pour que la banque gagne un revenu, le compte de 10 coûte plus cher à la banque qu’il n’apporte.

Même avec tous ces frais, il peut toujours y avoir un moyen de sortir. Si vous êtes client d’une grande banque pas dans une agence d’épargne et de crédit dans les petites villes, la meilleure façon d’éviter de payer des frais non récurrents est de demander poliment. Les représentants du service clientèle des grandes banques sont souvent autorisés à renverser des centaines de dollars de charges si vous leur expliquez simplement la situation et leur demandez d’annuler les frais. Sachez simplement que ces annulations de courtoisie sont généralement des affaires ponctuelles et la banque peut l’annuler quand elle veut.

Dépôt direct dans le compte à vue

Le dépôt direct permet à votre employeur de déposer électroniquement votre chèque de paie sur votre compte bancaire ou de donner un ordre à la banque de débiter son compte au profit du compte de votre compte. Les banques bénéficient également de cette fonctionnalité, car cela leur donne un flux régulier de revenus à prêter à leurs clients. Pour cette raison, de nombreuses banques vous accorderont une vérification gratuite si vous obtenez un dépôt direct pour votre compte.

Transfert électronique de fonds

Avec un transfert électronique de fonds (TEF), également appelé virement bancaire, il est possible de transférer l’argent directement sur votre compte sans avoir à attendre que le chèque soit envoyé par la poste. La plupart des banques ne facturent plus pour faire un télévirement.

Distributeurs automatiques de billets

Les  guichets automatiques permettent d’accéder à des espèces de votre compte courant ou d’économiser après les heures, mais il est important de connaître les frais associés à leur utilisation. Bien que vous soyez généralement clair lorsque vous utilisez l’un des guichets automatiques de votre propre banque, l’utilisation d’un guichet automatique d’une autre banque peut entraîner des frais supplémentaires à la fois auprès de la banque propriétaire du guichet automatique et de votre banque. Cependant, les guichets automatiques sans frais deviennent de plus en plus populaires.

Conclusion

Je suis à la fin de cet article qui parle sur le compte courant. Dans cet article, j’ai parlé sur la définition d’un  compte courant, de la manière dont on peut mettre des mandataires sur votre compte et le pouvoir qu’ils peuvent en avoir sur votre compte. L’autre point que j’ai essayé de développer dans cet article est le service que le propriétaire peut avoir dans l’utilisation de ce compte. Je pense que je n’avais pas tout dit sur ce compte, mais vous pouvez aussi augmenter votre savoir dans le commentaire ici-bas.

Add Comment