Les 5 Astuces pour Réaliser une Etude Financière

Réaliser une étude financière demande beaucoup d’attention de la part du créateur de l’entreprise. Cette étude se porte sur divers aspect de votre projet d’entreprise. Une étude financière de l’entreprise si elle n’est pas prise au sérieux, risque de pousser cette dernière à la faillite. Je sais que vous allez me demander comment faire une étude financière d’un projet d’entreprise ? Quels sont les éléments qu’il faut tenir compte lorsqu’il faut faire une étude financière ? Si vous vous poussez au temps des questions sur l’étude financière à mener, restez avec moi jusqu’à la fin de cet article.

Lors de la création d’une entreprise, l’objectif principal d’une étude financière est de savoir que si le plan financier que l’entrepreneur a réalisé lui permet de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources dont vous aurez besoin pour mettre en place votre idée, et les prévisions financières vous permettront d’anticiper les coûts et les recettes nécessaires à la rentabilité financière de votre structure. Dans cet article, nous allons analyser les cinq éléments qui aident à faire une étude financière.

Le Plan de Financement Initial dans une étude financière

Dans le processus de la mise en place d’un projet d’entreprise, le promoteur du projet doit avant tout établir un plan de financement. Ce plan de financement doit être fait sur base d’une étude financière solide et qui doit tenir compte de l’environnement que l’entreprise est appelée à fonctionner. C’est dans ce plan de financement que le promoteur du projet va penser si le fonds que l’entreprise va utiliser est son fonds propre ou il va recours aux tiers. Normalement, un plan de financement doit se présente sous la forme d’un tableau dans lequel vous allez distinguer vos besoins financiers durables, et vos ressources financières durables.

C’est grâce à ce tableau que le propriétaire de l’entreprise va se demander s’il faut faire recourt au financement extérieur et la priorité sera de savoir si le coût des capitaux extérieurs va lui permettre d’être rentable sur le marché. Comme le fonds propre doit financer les actifs durables dans l’entreprise, la personne qui fait une étude financière sera en mesure de faire une analyse de son actif circulant. Ainsi, il doit être en mesure de dégager un bon Besoin en Fonds de Roulement qui représente le décalage permanent entre les dépenses et les recettes de l’entreprise lié aux dépenses de démarrage de l’activité.

Une étude financière d’un projet d’entreprise est relativement difficile, voire même impossible, de calculer de manière précise votre besoin en fonds de roulement, car se besoin en fonds de roulement est estimé en cour processus de production et la capacité pour l’entreprise à vendre se produit. En effet, la somme facturée au client mais non réglée est tout à fait inconnue lorsqu’on monte son plan de financement. Afin de déterminer un Besoin en Fonds de Roulement, et de connaître l’ensemble des besoins financiers dont vous aurez besoin pour démarrer votre activité, vous devez alors réaliser le calcul par rapport à des données observées dans les entreprises de même activité et de même taille que la vôtre.

Le Compte de Résultat dans une étude financière

L’objectif principal lors de la création d’une entreprise est de réaliser des bénéfices. Si pendant la réalisation de votre étude financière de votre entreprise vous ne voyez pas la possibilité pour cette dernière de réaliser un résultat acceptable et qui couvre tout les efforts que vous aviez consentie dans la réaliser de votre projet et de sa mise en œuvre, il est très important d’abandonner le Projet. C’est à partir de votre étude financière que vous allez être sûr que votre projet est rentable et que ça vaut la peine vraiment de la réaliser. Le compte de résultat doit faire la déférence entre les recettes à réaliser et les dépenses à engager.

Le compte de résultat est un  élément financier est indispensable à tout entrepreneur qui démarre une nouvelle activité. Il lui permettra de définir si son activité va lui assurer des bénéfices ou des pertes. Le compte de résultat se présente sous forme de tableau. Dans les lignes du haut vous indiquerez toutes les dépenses liées à votre activité, et dans les lignes du bas vous reporterez toutes les recettes perçues grâce à votre société. En calculant la différence entre le montant de vos dépenses et celui de vos recettes vous obtiendrez votre résultat net, qui définira la rentabilité de votre activité.

Dans l’analyse des charges, il faut savoir que les amortissements servent à constater une dépréciation sur une immobilisation ou un investissement. Lorsqu’une entreprise achète un bien, c’est un investissement, et elle sait qu’il perdra de la valeur au fil des années suite à son utilisation. C’est cette perte de valeur qu’on va inscrire aux charges tous les ans. Dans la pratique, il existe deux types d’éléments amortissables : les immobilisations corporelles et les immobilisations incorporelles. Je tiens à vous signaler que certains biens comme les terrains et les fonds de commerce ne peuvent être amortis. Pour chacun des biens que vous inscrirez dans cette ligne de charges correspond une durée d’amortissement.

Le Plan de la Trésorerie dans une étude financière

Dans le fonctionnement d’une entreprise, il existe des dépenses que le gestionnaire est appelée à réaliser soit mensuellement, hebdomadairement, ou encore journalièrement. Ainsi, lors de la réalisation d’une étude financière, le propriétaire de l’entreprise doit avoir un bon plan de sa trésorerie. Il est obligé de connaitre tous les astuces qui lui permettront de financer sa trésorerie, de prendre des bonnes décisions dans la gestion de sa trésorerie. La réalisation d’un mauvais plan de financement lors de l’étude financière d’un projet pousse le plus souvent plusieurs entreprises à disparaître sur le marché.

Le plan de la trésorerie est un élément comptable qui se présente sous forme d’un tableau dans lequel vous allez reporter tous les encaissements et décaissements prévus au cours de la première année d’activité, et ce, mois par mois. Il vous permet d’établir une prévision précise des frais que vous devrez engager et pour quel mois. En effet, si vous achetez du mobilier au mois de septembre, vous pouvez être amené à ne le payer qu’au mois de novembre. Ce tableau vous donne ainsi une visibilité sur ce que vous allez dépenser et ce que vous allez encaisser, et ainsi éviter de démarrer l’activité avec un solde négatif.

Le Plan de Financement dans une étude financière

Le plan de financement dans une étude financière permet aux futures gestionnaires de l’entreprise à avoir une idée sur la manière dont l’entreprise financera ses activités. Sur le même principe que le plan de financement initial, l’objectif est de prévoir l’évolution de la structure financière de votre entreprise sur une période de trois années consécutives. Pour savoir si votre entreprise est assez stable financièrement, et ainsi assurer sa pérennité, il est nécessaire de construire cette projection. Elle vous permettra d’anticiper de futurs besoins de financement. Dans la réalisation de ce plan de financement, le réalisateur de l’étude de financement doit avoir dans la tête que ce plan est une hypothèse. Car tous les éléments qui seront représentés dans ce plan, ne doivent normalement correspondre à la réalité qui sera observé lorsque l’entreprise sera en fonction.

Le Seuil de la Rentabilité dans une étude financière

Le dernier élément que la personne qui a la mission de réaliser une étude financière est de permettre aux investisseurs dans une entreprise d’avoir une idée sur la période à laquelle l’entreprise va être rentable. Le seuil de rentabilité permet de déterminer le niveau du chiffre d’affaires au-delà duquel entreprise va commencer à réaliser des bénéfices. Le seuil de la rentabilité est un outil supplémentaire pour déterminer la pérennité et la faisabilité de projet de la création d’une entreprise. Le niveau de chiffre d’affaires à atteindre, avant de réaliser des bénéfices, doit être réalisable.

Conclusion

Nous sommes à la fin de notre article, qui a parlé sur les cinq éléments qu’il faut tenir en compte lorsqu’il s’agit de faire une étude financière. Comme vous l’aviez lu dans cet article, une étude financière doit porter sur le plan de financement initial qui consiste à faire un plan sur l’utilisation de fonds dans le but de réaliser la mise en place de l’entreprise. Le compte de résultat, qui trace la différence entre les charges que l’entreprise va suppléer et les produit qu’elle va réaliser en vue de connaitre le bénéfice. Le plan de trésorerie, qui donne une idée sur l’utilisation des fonds de l’entreprise, le plan de financement et enfin, le seuil de la rentabilité. Si vous avez aimé notre article, je vous prie de nous laisser un commentaire.

2 Comments

  1. Med 11 juillet 2018
    • Ruffin 12 juillet 2018

Add Comment