Les 2 Clés pour Diagnostiquer une Entreprise

Diagnostiquer une entreprise est une fonction souvent complexe car il implique le propriétaire de faire une analyse critique de la situation et du fonctionnement de ses activités. Dans la plus part des cas, les actionnaires d’une entreprise sont obligé de faire un examen approfondie de la gestion surtout de la finance de l’entreprise pour parvenir à connaitre la rentabilité de cette dernière. Je sais que vous vous demandez comment peut-on diagnostiquer une entreprise ? Si c’est la question que vous vous posez, pas des soucis, dans cet article, je veux me forcer de vous faire une méthode simple pour bien diagnostique n’importe quelle entreprise.

Dans mon article sur le diagnostique du système de gestion de la trésorerie, je vous ai parlé des trois erreurs majeurs qu’un gestionnaire de la trésorerie peut faire sans toute fois vous faire une idée pour qui va vous permettre de diagnostiquer ces erreurs. Ces erreurs étaient au nombre de trois dont : l’erreur d’équilibre, l’erreur de sur mobilisation ou de suréquilibre, et l’erreur de sous-mobilisation. Je ne veux pas vous donner une promesse de tout connaitre sur la manière de bien diagnostiquer une entreprise, mais dans cet article, je veux me forcer de faire une définition sur le diagnostic, et de la défaillance économique et de terminer avec la finalité économique.

Qu’est ce que diagnostiquer une entreprise ?

Diagnostiquer vient du mot Grec qui  signifie  apte à discerner. Il s’inspire de la démarche du médecin qui, à travers des symptômes identifiés, recherche et précise la maladie avant de prescrire le traitement approprié. Ainsi, diagnostiquer une entreprise peut être compris comme un acte qui permet au gestionnaire de faire une analyse approfondie des actions que l’entreprise effectue durant une période donnée en vue de prélever les failles dans la gestion en vue de prendre des mesures correctives efficaces. Ainsi, l’objectif principal pour diagnostiquer une entreprise dans sa totalité peut être soit préventive ou soit  curative.

Ainsi, le mot  diagnostiquer une entreprise peut être défini comme un moyen de gestion qui permet d’identifier et de mesurer l’intensité de l’origine de la défaillance économique, tant interne qu’externe, de formuler des propositions d’action et d’élaborer les alternatives fondamentales qui peuvent être soit se développer, se diversifier, se spécialiser ou se retirer dans un segment donné. Diagnostiquer une entreprise est une nécessité pour les entreprises en difficultés, mais une volonté de mesurer les résultats et d’essayer de les améliorer pour les entreprises en bonne santé.

Défaillances économiques d’une entreprise

Je sais que toute personne qui va lire cet article avec une analyse approfondie, va se demander ce que veut dire une défaillance économique pour diagnostiquer une entreprise. Alors, si vous me donner la permission, je peux dire que la défaillance économique intervient lorsque l’exploitation de l’entreprise ne peut plus faire face à son passif exigible au moyen de son actif disponible. Cette défaillance économique se reflète toujours par le manque de rentabilité, qui se traduit par incapacité pour l’entreprise à engendrer des bénéfices et donc à s’autofinancer. Dans le cas où une entreprise ne parvient pas à financer sont passif exigible, un redressement est obligatoire.

Pour diagnostiquer une entreprise, il existe des signaux qui permettent au propriétaire de l’entreprise de détecter la défaillance économique, ainsi, ces indicateurs de la défaillance économique des entreprises dans le processus de diagnostiquer une entreprise sont à chercher au niveau de la défection des principaux éléments fonctionnels dont  le marché que l’entreprise intervient, les produits que l’entreprise met sur le marché, la technologie utilisée dans la production, les ressources humaine, l’équipe dirigeante et le climat social de l’entreprise. Ainsi, la personne qui est chargée de diagnostiquer l’entreprise doit tenir compte de tous ces éléments.

Finalité économique pour diagnostiquer une entreprise

Je ne sais pas si vous le savez que l’objectif primordial d’une entreprise et qui est le but fondamental de son existence est d’assurer à la fois la satisfaction de ses clients et celle de ses employés et des ses propriétaires, en fournissant aux uns toujours plus de biens et de services, des meilleurs qualités et à un moindre prix, et aux autres des conditions de travail et des rémunérations toujours plus satisfaisantes. Ainsi, chaque entreprise pour être concurrentielle sur le marché et de satisfaire ses trois partie prenantes doit avoir un bon système de gestion de l’information depuis le haut niveau de sa hiérarchie, jusqu’au dernier utilisateur de son produit.

Dans le langage purement économique, je peux dire que l’entreprise cherche à assurer la satisfaction des besoins et les désirs croissants des consommateurs de produit qu’elle met sur un marché donné, en améliorant en permanence sa productivité au niveau interne, la satisfaction des ses membres et sa propre rentabilité. Si l’entreprise se fixe l’objectif d’atteindre cette finalité, en plus de la rentabilité, un autre élément doit intervenir dans l’entreprise, ainsi elle doit être liquide. Je sais que vous allez me demander à quel moment qu’une entreprise ou à quel moment on peut parler qu’une entreprise est rentable ou liquide ?

Rentabilité pour diagnostiquer son entreprise

Ce qui est vrai, une entreprise est considérée comme rentable lorsqu’elle parvient à rémunérer les moyens financiers investis pour qu’elle existe. La rentabilité est un rapport entre un résultat et les moyens mis en œuvre pour obtenir ce résultat. Une rentabilité seule n’est pas très utile pour diagnostiquer une entreprise. Il faut toujours étudier son évolution dans le temps et la comparer à celles des entreprises de taille comparable et du même secteur d’activité. Car une bonne analyse de la rentabilité de l’entreprise doit se baser sur les facteurs internes, mais aussi sur ceux qui sont externes à l’entreprise. Cette rentabilité est envisagée à trois niveaux : exploitation, économique et financière.

Ainsi, la rentabilité d’exploitation permet à la personne qui est chargée de diagnostiquer l’entreprise d’apprécier l’importance relative de produits et des charges concourant à la formation du résultat. La rentabilité économique quant à elle permet de mesurer les résultats dégagés par les capitaux engagés pour assurer l’activité de l’entreprise. Pour la rentabilité financière, elle est le rapport entre le résultat d’une entreprise et ses capitaux propres.

Conclusion

Nous sommes à la fin de notre article qui a parlé sur les 2 clés pour diagnostiquer une entrepris. Dans cet article, ensemble, nous avons vu ce que veut dire diagnostiquer une entreprise, et qui est un moyen de gestion qui permet d’identifier et de mesurer l’intensité de l’origine de la défaillance économique, après nous avons fait un petit regard sur la défaillance économique qui est une situation qu’on retrouve dans une entreprise lorsque cette dernière ne peut pas faire face à son passif exigible. Et pour terminer, avec un petit point sur la rentabilité de l’entreprise. Je pense qu’à la lecture de notre article, vous avez enrichi votre connaissance dans la gestion et n’oublie pas à laisser un commentaire.

Add Comment