Environnement Financier de la Trésorerie

Comme d’autres services dans une entreprise, la trésorerie est actuellement soumise à plusieurs formes des pressions dont la pression interne et externe. En parlant de l’environnement financier de l’entreprise, s’est parlé des toutes sortes des pressions que la trésorerie peut subir dans l’entreprise. Je sais que vous vous posez la question de savoir quel est l’environnement de la trésorerie de votre entreprise ? Comment peut-on gérer cet environnement financier malgré les crises financières à répétition ? Pas des problèmes, nous allons ensemble analyser cette question sur l’environnement financier de la trésorerie de l’entreprise.

Nous savons tous que les flux financiers qui entrent ou sortent dans l’entreprise entrent par la trésorerie et cette dernière est considérée comme le cœur de votre entreprise. Ainsi, il est obligatoire pour un gestionnaire de ces flux de mieux gérer ses flux mais aussi de comprendre l’environnement financier de la trésorerie qu’il est appelé à travailler dedans. A la fin de la lecture de cet article, je sais que vous allez être capable de comprendre les éléments qui constituent cet environnement, et comment le gérer dans son ensemble. Mais avant toute chose, définissons d’abord l’environnement financier de la trésorerie.

Définition de l’environnement financier de la trésorerie

En parlant de l’environnement financier de la trésorerie, nous faisons référence à l’environnement interne de l’entreprise (sa structure de gestion à partir de ses services comme la comptabilité, le contrôle de gestion, le commercial, et beaucoup d’autres services qui sont dans l’entreprise) mais aussi de l’environnement externe comme la banque, le marché financier et d’autres organismes qui ne dépendent pas avec l’entreprise mais qui peuvent être en relation avec cette dernière. Je vous demande votre permission pour analyse ces deux environnements que l’entreprise réagisse.

Ainsi, cet environnement peut être défini comme entant l’ensemble des éléments qui interviennent dans la prise de décision dans une entreprise et vue de permettre cette dernière de répondre aux besoins de l’entreprise dans un moment donné. Comme vous pouvez le remarquer l’environnement financier de la trésorerie, permet au gestionnaire de la trésorerie de comprendre les engins majeurs pour prendre une décision qui affecte la gestion financière de l’entreprise. Faisons une analyse des éléments de l’environnement financier de la trésorerie.

L’environnement financier de la trésorerie interne de l’entreprise

A ce niveau, l’entreprise fait face à sa propre structure interne. Ainsi, le gestionnaire de la trésorerie est appelé à conduire le contact de la direction générale de l’entreprise avec la trésorerie de l’entreprise et à faciliter
la mise en place des procédures de gestion de trésorerie performantes pour permettre à l’entreprise de faire face aux aléas de la gestion de chaque jour. Ainsi, dans l’entreprise les interlocutoire de trésorier est le comptable, le contrôleur de gestion, le commercial et la direction générale qui ensemble jouent un rôle déterminant dans la gestion de l’entreprise. Voyons maintenant le rôle que chacun joue dans la trésorerie de l’entreprise.

La Comptabilité

La comptabilité dispose des documents pouvant aider le trésorier à élaborer le budget de l’entreprise pour une période de un à trois mois, en plus, c’est dans la comptabilité qu’on trouve des toutes les traces de la gestion car c’est dans la comptabilité que toutes les opérations sont enregistrées. Généralement tous les paiements que doit effectuer l’entreprise sont centralisés au niveau de la comptabilité et la sortie de ce paiement doit toujours passer par la trésorerie. Cette manière d’organisation fournie au trésorier de l’entreprise une source de l’information fiable qui lui permet d’agir en permanence sur le délai de rembourser les fournisseurs, la banque en cas d’un crédit bancaire, lui permet de faire le choix de moyen et de modifier le moyen de paiement.

   Le Contrôleur de Gestion

C’est la personne qui élabore les différents budgets de l’entreprise et qui permet au trésorier de l’entreprise de préparer les différentes prévisions de la trésorerie, le contrôleur de gestion analyse toute les actions qui se passent dans l’entreprise et si ces actions respectent la procédure en vigueur dans l’entreprise. Pour avoir une gestion prévisionnelle fiable, le contrôleur de gestion doit collaborer avec le trésorier de l’entreprise car le trésorier à des connaissances sur la situation financière de l’entreprise, sait le moment que l’entreprise doit posséder les moyens pour financer une activité qu’elle compte réaliser et quelle est la meilleure affectation de la trésorerie.

A l’absence de cette collaboration entre le trésorier de l’entreprise et le contrôleur de gestion, la condition de la trésorerie au budget annuel du contrôle de gestion s’appuie essentiellement sur la prévision des charges et des produits financiers dans l’entreprise.

Le Commercial

Normalement, le chiffre d’affaire d’une entreprise dépend de l’implication du commercial dans la vente, car il cherche des nouveaux clients mais aussi fidélise ceux qui existent pour acheter les produits de l’entreprise. Le chiffre d’affaire est réel s’il est entièrement disponible sans retard au moment voulu dans l’entreprise en vue de permettre cette dernière de faire des affectations à temps. Dans ce cas, le trésorier est obligé de sensibiliser le commercial à l’esprit de la trésorerie pour lui permettre de faire des prévisions fiable sur base de l’évolution du marché que le commercial est en contact permanent, mais aussi de sensibiliser les clients sur la manière que l’entreprise envisage la vente de ses produits.

Avec le commercial, le financier est capable de baser sa prévision sur l’évolution de la clientèle de l’entreprise, de préparer les recettes futures que l’entreprise doit réaliser, des échéances de recouvrement des clients en cas de la vente à crédit. Ainsi, le commercial va jouer un rôle capital dans la réalisation de chiffre d’affaire de l’entreprise ainsi, permettre au trésorier de prévoir les moyens dans la réalisation de la politique de l’entreprise.

La direction générale

La direction générale de l’entreprise est le cerveau de l’entreprise. Car c’est au niveau de la direction générale que toute les décisions sont prises que ça soit les décisions sur la production, sur l’innovation, et même sur la trésorerie. Ici, le trésorier est obligé de présenter une fois par mois ou trimestriellement la synthèse de sa trésorerie pour permettre à la direction générale de comprendre et d’analyser les opérations financières le plus remarquable de l’entreprise, en vue de permettre à la direction générale de définir des bonnes politiques en matière de la trésorerie mais aussi de pouvoir connaitre les moyens que l’entreprise doit avoir dans le futur pour une bonne affectation. En cas d’absence de cette formalité, la direction générale risque de ne pas connaitre l’évolution de la trésorerie.

Dans la gestion de la trésorerie quotidienne de l’entreprise, le trésorier doit interagir avec son environnement financier de la trésorerie interne pour bien préparer une prévision de la trésorerie. A l’absence de cette prévision, l’entreprise risque de ne pas honorer ses engagements mais aussi de se retrouver dans une situation de non planifié qui implique une mauvaise gestion de la trésorerie. Après avoir analysé l’environnement interne de la trésorerie de l’entreprise, analysons maintenant la partie externe de l’environnement de la trésorerie de l’entreprise.

L’environnement financier de la trésorerie Externe de l’Entreprise

En parlant de l’environnement financier externe de la trésorerie de l’entreprise, nous voyons différentes structure que l’entreprise est appelée à interagir pour son bon fonctionnement. Le trésorier doit être en contact permanent avec ses organismes pour avoir une information en temps et fiable pour une bonne gestion de la prévision de la trésorerie. A l’absence de ce contact, l’entreprise peut se retrouver dans des difficultés de la gestion. Parmi les organismes que le trésorier est obligé d’être en contact, nous pouvons citer : la banque, le marché financier mais aussi l’Etat.

La Banque

Le financier fait souvent appel à son banquier chaque jours pour chercher les moyens de financement de son fonds de roulement, de connaitre l’évolution de taux d’intérêt sur le marché, de faire des placements des capitaux mais aussi des analyses et des outils pour forger ces anticipations, il doit aussi être en contact permanant avec la banque pour avoir toutes les informations qui doivent lui aider à faire des prévisions fiables de la gestion de sa trésorerie. Il doit s’informer autres des autres banques pour savoir les moyens le moins chers pouvant l’aider à financer ces activités. En cas d’absence de cette information de son banquier, le trésorier peut pousser l’entreprise dans une mauvaise situation et de ce fait de donner des informations non adaptée à l’environnement de l’entreprise.

Le Marché Financier

A part les informations que le trésorier peut tirer sur son banquier, il doit aussi rester attentif sur les analyses des économistes sur l’évolution de la conjoncture et aux sentiments du marché. Toutes ces informations vont lui permettre d’être capable de faire une gestion de sa trésorerie en fonction de l’évolution de l’environnement financier de l’entreprise.

L’Etat

Avec l’intervention de l’Etat dans la vie économique du pays, le trésorier doit savoir les décisions que ce dernier est censé de prendre pour la vie économique de l’entreprise. Il doit connaitre toute les lois mais aussi des règlementations en matière des impositions, des impôts mais aussi des toutes les interventions qu’il doit faire en vue de faire des anticipations à cette matière.

Conclusion

Nous venons de voir l’environnement financier de la trésorerie, cet environnement est constitué de l’environnement interne et externe. L’environnement interne est constitué des services internes de l’entreprise et dans ce cas, il doit être en contact avec le comptable, le contrôleur de gestion et la direction générale de l’entreprise. Il doit aussi être en contact permanent l’environnement externe de cette entreprise est spécialement, la banque, le marché financier mais aussi l’Etat. A l’absence du contact de son environnement, le trésorier ne peut pas faire une prévision fiable, mais aussi il peut induire en erreur les autres services dans son ensemble.

Add Comment