Le Placement d’Argent : les 2 Secrets à Connaitre

Dans la gestion de l’argent, il existe des moments où l’entreprise dégage des excédents de la trésorerie, ce ne pas seulement pour les entreprises mais aussi pour des personnes physiques, il arrive qu’ils ont des fonds de surplus. La question qu’on se pose est de savoir comment faire un placement de surplus réalisé ? Si vous vous posez cette question sur le placement de l’argent, alors, dans cet article nous allons vous parler des deux secrets qu’il faut connaitre pour faire un placement de l’argent et les différents moyens pour le faire.

Dans cet article, nous allons parler des deux critères qu’il faut utiliser pour faire un placement mais aussi des différentes formes de placement. Sans perdre de temps, analysons le premier point de notre article qui parle sur le placement.

Critère de Choix pour faire le Placement de l’argent

Avant de faire un placement, que ça soit une personne physique ou une entreprise, toute doivent analyser le risque que le placement qu’elles vont prendre et quel rendement qu’elles vont avoir en fonction de placement. Elles doivent s’assigner un couple rentabilité risque admissible pour faire un placement.

Dans l’analyse des critères pour faire un placement, il faut tenir compte des deux critères à prendre en compte avant de faire un placement. Ces deux critères sont la rentabilité que l’on va obtenir avant de faire un placement et le niveau de sécurité que la banque va vous offrir du fait que vous avez fait un placement. Ces deux critères sont purement contradictoires car le plus souvent, l’institution qui offre une grande sécurité n’offre pas une rentabilité suffisante. Pour ne pas perdre de temps, analysons le premier critère.

Le critère de rentabilité pour un placement

Toute personne qui veut faire un placement, doit d’abord savoir sur base de quel taux d’intérêt qu’elle va placer son argent. Dans la pratique, la rentabilité d’un placement est connue après la fin de la durée de placement. Le taux de placement que la banque donne est un taux nominal et du fait que c’est un taux nominal, la personne qui fait le placement sera en mesure de connaitre la rentabilité de son placement à la fin de son placement.

Le critère de sécurité pour un placement

Dans la pratique, le placement en action et en obligation présente un risque de moins-value (risque en capital) alors que les placements en titres de créances négociables offrent une meilleure sécurité. Ainsi, là, où il y a une grande rentabilité de son placement, le risque est assez élevé.

Nous venons de voir les deux choix qu’une personne qui a assez de liquidité peut effectuer avant de faire un placement de son argent. Analysons maintenant les facteurs de décision qu’il doit prendre pour faire un placement de son argent.

Les facteurs de décision pour un placement

Un placement, dépend des facteurs de la durée de placement et de l’attitude de l’entreprise par rapport au risque en capital. La durée de placement anticipe sur l’évolution des taux d’intérêts et des taux de change dans le cas de placement en devises. Ces prévisions tentent de limiter le risque de taux par contre, le second facteur est que la personne qui fait le placement adopte généralement une politique évitant systématiquement le risque en capital. Cependant, ils peuvent parfois accepter un risque en capital à condition qu’il n’excède pas le montant des intérêts prévus.

Nous venons de voir le premier point de notre article, je vous propose de voir le second point qui traite sur les différentes formes de placement.

Les différentes formes de placement

Dans cette partie, nous allons essayer de voir les placements bancaires, les placements sur les marches, les placements auprès d’une autre entreprise, et les placements en devises. Faisons un cap sur le premier point.

Les placements bancaires

Dans les placements bancaires, nous avons différentes formes que l’on peut faire pour un placement dont :

Le dépôt à terme

Il consiste en un dépôt de fonds sur un compte spécial, pour une durée d’au moins trois mois, ainsi, l’épargnant fait une lettre de blocage. Le taux de rémunération est fixé librement, d’un commun accord, entre la banque et l’entreprise, pour les placements supérieurs a un mois de blocage.

Bons de caisse

Ce sont des titres négociables représentatifs d’une créance à court ou à moyen terme. Ils sont à ordre ou au porteur. Ils sont généralement émis par les banques. Le taux d’intérêt est librement négociable. Il existe des bons à intérêt fixe et des bons d’épargne à intérêts progressifs. La durée se situe entre un mois et cinq ans. Ils sont remboursables à tout moment à l’issue du troisième mois.

 Les euros dépôts bancaires

Cette forme de placement est effectué auprès de banques non résidentes par rapport au pays de la monnaie placée. Les taux de placement sont des taux interbancaire.

Les placements sur les marches

La personne qui effectue le placement se trouve en présence des plusieurs moyens qu’il est sensé de choisir pour faire un placement. Il doit analyser tous les moyens qui sont à sa disponibilité en vue de faire un vrai placement de son fonds. Parmi ces moyens, nous pouvons citer :

Placements en actions : l’action est un titre qui constate le droit de l’associé dans une société. C’est un titre de propriété et le placement en obligations : C’est un titre de créance négociable. L’intérêt fixe ou variable et ne présente pas un risque. Il y a d’autres moyens que l’on peut utiliser mais je ne vois pas l’importance pour les citer.

Placements auprès d’une autre entreprise

Ici, nous avons l’escompte fournisseur : il s’agit de la possibilité pour une entreprise de régler les fournisseurs au comptant, moyennant un escompte au lieu de les régler a plus longue durée. Et l’avance en compte courant a une entreprise qui ne peut se concevoir que dans le cadre d’un groupe de sociétés, il est possible que si l’une des deux entreprises est un établissement financier.

Placements en devises

Ils sont souvent utilises pour se prémunir contre les risques de change. Ils se font sous forme de blocage de devises ou encore sous forme d’obligations en monnaie étrangères.

Conclusion

Je suis presque à la fin de cet article qui a présenté les critères qu’une personne peut faire pour un placement en cas de sur liquidité mais aussi sur le choix de placement à faire. Je pense que cet article vous a plus et rendez-vous à l’autre côté de l’océan.

One Response

  1. xavier ALLOU 16 août 2018

Add Comment