Les Instruments Financiers : Les Critères de Classements

Avec le développement des moyens de paiements, plusieurs instruments financiers se sont vus les jours pour permettre la facilité dans les transactions. Ces instruments sont des outils qui facilitent les transactions financières au niveau international. Je sais que vous vous poser la question de savoir ce quoi les instruments financiers ? Car il existe plusieurs sortes, et quel est leur rôle dans la structure financière mondiale actuelle ? Si vous vous posez ces questions, il n’y a pas des problèmes car à la fin de cet article vous allez avoir des notions fondamentales sur les instruments financiers. Avant toute chose, il serait mien de faire une définition sur notre sujet.

 Définition des instruments financiers

Les instruments financiers sont des moyens de négociation sur un marché réglementé et qui sont utiliser pour anticiper la rentabilité ou un risque financier voir monétaire. Dans le Wikipédia, Les instruments financiers sont définis comme des titres ou contrats, dont certains sont négociables sur les marchés réglementés, certains exclusivement utilisés pour anticiper une rentabilité ou un risque financier ou monétaire. Ainsi, les instruments financiers permettent aux entreprises ainsi que aux personnes physiques de faire des transactions financières ou monétaires sans difficulté.

Le développement dans le domaine financier se caractérise par une multiplication des instruments financiers qui sont accessibles aux entreprises et autres organisations, mais également aux particuliers. Cette multiplication permet ainsi de proposer aux opérateurs une gamme d’instruments aux caractéristiques de plus en plus diversifiées. C’est ce que l’on peut constater en analysant la gamme des titres sur la base de plusieurs critères de classement. En général, il existe plusieurs critères qui nous permettent de faire un classement des instruments financiers. Dans notre article, nous allons utiliser le critère de la fonction financière et de la maturité des instruments financiers pour les différencier.

Critère de la fonction financière

Selon ce critère de la fonction financière, qui nous permet d’avoir les possibilités d’utilisation qu’ils offrent, nous pouvons identifier quatre types d’instruments financiers dont nous allons analyser ces instruments dans les paragraphes qui vont suivre.

Les instruments financiers de règlement

Ces instruments financiers englobent toute sorte des moyens des règlements qui sont utilisé dans le monde. Parmi ces instruments financiers, nous pouvons citer : diverse monnaie en billets, en comptes bancaires (« monnaie scripturale ») ou en pièces, des chèques et de tout moyen de paiement utilisé dans le monde.

Les instruments financiers de placement

Ces instruments sont des actifs émis par une entreprise ou un organisme et qui sont proposés à l’épargne publique dans l’utilisation. Ces instruments financiers sont des actifs financiers et qui sont présentés sous forme des documents représentatifs d’un engagement qui lie l’émetteur du document à un souscripteur. Toute personne qui détient ce document peut faire valoir son droit d’être remboursé ou d’avoir une rémunération qui est reconnus par l’émetteur. Certains de ces instruments se traduisent par une simple inscription sur un compte tenu par un organisme qui a bénéficié d’un apport de fonds, comme le cas pour les dépôts d’épargne en banque ou en caisse d’épargne. D’autres impliquent la création de titres négociables qui permettent une certaine mobilité des placements.

Les instruments financiers de crédit ou de prêt diffèrent

Ces instruments financiers se différent des précédents en ce qu’ils ne sont pas cessibles. Ils traduisent un apport de fonds consenti par une personne comme une banque par exemple à une autre personne comme une entreprise ou une personne physique par exemple et présentent donc un caractère « fermé » ou personnalisé entre les parties contractantes.

Les instruments financiers de spéculation et de couverture

Ces instruments financiers correspondent enfin à des actifs utilisés soit à des fins spéculatives, soit à des fins de protection contre les risques, je vous propose de lire notre article qui parle sur les CFD Comme Instrument de Trading. Cette catégorie d’actifs a connu un extraordinaire développement grâce aux innovations financières qui ont permis, depuis les années 70, de multiplier les instruments de couverture du risque de change, les contrats financiers à terme ou futurs et les options.

Critère de la maturité

Pour le critère de la maturité ou encore le critère de la liquidité, nous pouvons classer les instruments financiers selon leur échéance normale et le classement des instruments financiers selon la durée. Pour le premier critère, c’est-à-dire selon l’échéance, c’est la plus ou moins grande proximité de la date à laquelle ils seront remboursés. Sous l’angle de la durée, ces instruments peuvent correspondre à des opérations à vue ou à terme. Dans le cas d’un placement à vue, les épargnants peuvent récupérer leurs fonds à tout moment, sans délai ni préavis qu’ils peuvent donner aux intuitions qui gardent leurs épargnes. C’est par exemple le cas pour les livrets d’épargne. En revanche, sur une opération à terme, une échéance fixe est prévue, ce qui conduit à une relative immobilisation des fonds, à court, moyen ou long terme, je vous conseille de lire notre article qui a parlé sur Le Placement d’Argent : les 2 Secrets à Connaitre.

L’objectif d’utiliser les instruments financiers est d’avoir une rémunération sur les instruments, ainsi, la rémunération peut être fixe ou variable. Dans ce dernier cas, elle est calculée sur la base d’indicateurs prévus à l’avance : la variation des résultats de l’entreprise, la hausse des prix, la variation des taux d’intérêt sur les marchés de l’argent…

Conclusion

Nous venons de parcourir dans cet article les différents critères qui peuvent nous permettre de faire un classement des instruments financiers, ainsi, nous avons vue ensemble qu’il existe deux grand critères pour faire une différenciation des instruments financiers dont le critère de la fonction financière des instruments financiers et qui à son tour est subdivisé en quatre sous critères dont les instruments financiers de règlements, de placement, de crédit ou de prêt diffèrent et en fin de de spéculation et de couverture. En plus, nous avons vue dans cet article que l’objectif des tous ces instruments financiers est de permettre à ceux qui les utilisent d’avoir une rémunération soit fixe, soit variable selon les critères prédéfinies. Pour conclure, je peux dire que la gamme des actifs financiers, différenciés sur la base de leurs fonctions, de leur durée et de leur mode de rémunération, peut-être plus ou moins large et profonde selon le stade de développement financier atteint par l’économie nationale.

Add Comment